Arhiva revistei literare Faleze de piatră

Clown par H. Michaux

Posted in Traduceri by Hopernicus on 29/10/2012

 

 

 

 

Un jour.
Un jour, bientôt peut-être.
Un jour j’arracherai l’ancre qui tient mon navire loin des mers.
Avec la sorte de courage qu’il faut pour être rien et rien que rien, je lâcherai ce qui paraissait m’être indissolublement proche.
Je le trancherai, je le renverserai, je le romprai, je le ferai dégringoler.
D’un coup dégorgeant ma misérable pudeur, mes misérables combinaisons et enchaînements „de fil en aiguille”.
Vidé de l’abcès d’être quelqu’un, je boirai à nouveau l’espace nouricier.
À coups de ridicules, de déchéances (qu’est-ce que la déchéance?), par éclatement, par vide, par une totale dissipation-dérision-purgation, j’expulserai de moi la forme qu’on croyait si bien attachée, composée, coordonnée, assortie à mon entourage et à mes semblables, si dignes, si dignes, mes semblables.
Réduit à une humilité de catastrophe, à un nivellement parfait comme après une intense trouille.
Ramené au-dessous de toute mesure à mon rang réel, au rang infime que je ne sais quelle idée-ambition m’avait fait déserter.
Anéanti quant à la hauteur, quant à l’estime.
Perdu en un endroit lointain (ou même pas), sans nom, sans identité.

CLOWN, abattant dans la risée, dans le grotesque, dans l’esclaffement, le sens que contre toute lumière je m’étais fait de mon importance.
Je plongerai.
Sans bourse dans l’infini-esprit sous-jacent ouvert à tous,
Ouvert moi-même à une nouvelle et incroyable rosée
à force d’être nul
et ras…
et risible…

 

 

 

 

CLOWN

 

 

Intr-o zi…

Intr-una din zilele astea…

Intr-o zi voi ridica ancora ce-mi tine corabia departe de apele marii.

Cu-acel curaj ce-ti trebuie sa devii un nimic ,mai nimic decat nimicul ,voi lasa in urma

                                       tot ce-mi pare dureros de aproape.

Il voi dumica,il voi tranti la pamant,il voi face bucati,sa se-aleaga praful…

Imi voi inghiti dintr-o data mizerabila-mi pudoare,

         mizerele mele inlantuiri ce ma tin ca ata in ac.

Golit de –ncrancenarea de a fi ’’cineva ’’,voi sorbi cu nesat, iara,din izvorul cu seva.

Lovit de ridicole disperari(disperare-ce-o fi aceasta?),de strafulgerari,de vid,de-o totala  sfasiere-zemflemea-mistuire-Voi lepada de pe mine acel vesmant  ce-l credeam atat de bine contopit,alcatuit ,adaptat la tot ce ma-nconjoara,la semenii mei,      

                                                                      atat de demnii mei semeni!

Redus sunt la umilinta unei catastrofe,la nuditatea perfecta a unei intense rani.

Tarat dedesubtul demnitatii mele de drept,acolo jos,unde nu stiu ce ambitie

m-a azvarlit.

Ratacit- odata-n zari inalte,si-apoi doborat de  trufie

Pierdut sunt intr-un tinut indepartat (sau nu),fara nume si fara adresa.

Clown facut farame printre hohote si grotesc,in chicoteli,acolo unde m-a asezat orgoliul meu

Catre acolo voi face un salt!

Saracit, in infinitul ascuns al spiritului-si totusi deschis pentru noi toti,

Tanjind  eu insumi la o proaspata si neasemuita roza

Aproape gol…

Dezgolit…

De rasul tuturor…

 

 

 

traducere ZAMFIRACHE LUMINITA GHERTRUSA

Anunțuri

Comentarii închise la Clown par H. Michaux

%d blogeri au apreciat asta: